Vous recherchez...
Les indispensables
Kit Vitrail Tiffany 3
Kit Vitrail Tiffany 3

180.00 €



Kit Vitrail Tiffany 1
Kit Vitrail Tiffany 1

94.80 €



Scie à fil diamanté Taurus III
Scie à fil diamanté Taurus III

780.00 €



Fer à souder thermostaté Weller 100 W
Fer à souder thermostaté Weller 100 W

117.60 €



Meuleuse diamantée Kristall 2000S
Meuleuse diamantée Kristall 2000S

159.60 €



Etain baguette ronde 60/40 - 1 kg
Etain baguette ronde 60/40 - 1 kg

36.58 €



Kit Fusing 1
Kit Fusing 1

61.20 €



Cuivre adhésif  10 mm - Rouleau de 33 ml
Cuivre adhésif 10 mm - Rouleau de 33 ml

18.08 €



Cuivre adhésif  3,9 mm - Rouleau de 33 ml
Cuivre adhésif 3,9 mm - Rouleau de 33 ml

9.43 €



Décapant cuivre 125 ml
Décapant cuivre 125 ml

4.01 €



Patine cuivre 125 ml
Patine cuivre 125 ml

4.80 €



Actualités
Les journées Promotionnelles des Professionnels de l'Espace Verre     lundi 7 et mardi 8 octobre 2019 (promotions destinées uniquem...
Les journées Promotionnelles des Associations & des Particuliers de l'Espace Verre     Jeudi 10, vendredi 11 et Samedi 12 octobre 201...
Venez nous rendre visite le samedi :     12 octobre 2019   de 9h à 12h  
JOURNEE D’INITIATION AU FUSING         Minimum 4 personnes - maximum 6 personnes  De 9h30 – 12h15 / 13h30h à 17h da...
JOURNEE D’INITIATION AU VITRAIL ou TIFFANY     Une journée pour découvrir la technique et fabriquer 1 vitrail     Mi...
Connexion

Mot de passe :

» » Le Vitrail

Le vitrail

 

      

Le vitrail traditionnel au plomb

L’art du vitrail fait appel à une technique complexe qui associe des verres, généralement peints, et des plombs. Le verre à vitrail est soufflé et parfois plaqué ou doublé pour permettre des travaux de gravure.

                                               
Les dessins sont reportés sur du papier épais (bulle) puis leurs contours sont découpés avec des ciseaux à triple lame, de sorte qu’une fine languette de papier se détache, correspondant à l’épaisseur de l’âme du profilé plomb. La coupe des pièces de verre suivant le calibre s’effectue à l’aide d’un diamant ou d’un coupe-verre. Les défauts de coupe sont corrigés à l’aide d’une pince à gruger.

Le peintre-verrier utilise essentiellement la grisaille, une poudre d’oxyde de fer ou de cuivre associée à un fondant, qui est liée à l’eau ou au vinaigre, additionnée de gomme arabique ou d’essence grasse. Différents accessoires sont à sa disposition en fonction de l’effet qu’il souhaite donner à son dessin : réalisation des traits fins avec les pinceaux en martre, traitement des surfaces plus larges, “blaireauter” avec le blaireau, pose de petites touches, “putoiser” avec le putois. La cuisson de la grisaille, du jaune d’argent, du Jean Cousin et des émaux s’opère aux alentours de 600° à température progressive et régulière.

      
L’étape suivante est la mise en plomb qui consiste à sertir les éléments de verre dans des profilés en plomb en forme de H ; ces baguettes rainurées sont constituées d’une âme rigide et d’ailes destinées à être rabattues sur les pièces de verre avec une spatule. La résille de plombs est assemblée par des soudures avec une baguette d’étain. L’étanchéité du vitrail est assurée par un mastic introduit avec une brosse ronde sous les ailes des plombs. Enfin le vitrail est encastré dans une armature métallique, composée de fers plats ou de barlotières pour être maintenu dans la baie. Des vergettes, barres de fer rondes, assurent la rigidité de chaque panneau.




L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site